Professionnel - Saisie et cession

Détermination des quotités saisissables et cessibles

Les saisies et les cessions sont des mécanismes juridiques qui permettent à un créancier de demander qu’une partie du pécule de vacances ne soit pas versée au travailleur mais au créancier de ce travailleur.

Le tableau suivant donne un aperçu des montants saisissables et cessibles qui sont d'application pour l'année de vacances 2018- exercice de vacances 2017.

 

 

Année de vacances 2018

Sans limitation au-delà de

 

 

1 432,00 EUR

Ni saisie ni cession jusqu'à

 

  1 105,00 EUR

Saisie ou cession jusqu´à 20%

à partir de

  1 105,01 EUR

 

jusqu´à

  1 187,00 EUR

Saisie ou cession jusqu´à 30%

à partir de

jusqu´à

 

1 187,01 EUR
1 309,00 EUR

Saisie ou cession jusqu´à 40%

à partir de
jusqu´à

 

1 309,01 EUR
1 432,00 EUR

Majoration des montants par enfant à charge

 

 

68,00 EUR

Lorsque les personnes visées à l’alinéa 1er de l’Arrêté Royal ont un ou plusieurs enfants à charge, les montants mentionnés aux alinéas précédents sont majorés de € 68,00 par enfant à charge pour l'année de vacances 2018.

Info législation: 

  • Exécution de l'article 1409, §2 du Code judiciaire : adaptation annuelle par arrêté royal.
  • Pour 2018 : Arrêté royal du 17 décembre 2017 (Moniteur belge 27.12.2017). Entrée en vigueur : 1 janvier 2018.

vers le haut

Majoration des quotités insaisissables ou incessibles par enfant à charge

La notification de la saisie ou de l’intention d’exécuter la cession faite au travailleur par le créancier doit contenir, sous peine de nullité, le formulaire de déclaration d’enfant à charge (pdf fichierFormulaire de déclaration d'enfant(s) à charge (295 Ko)).

Depuis le 1er janvier 2018, la quotité saisissable ou cessible est, dans les limites de celle-ci, diminuée de €68,00 par enfant à charge.

Le travailleur qui peut prétendre à la majoration de ses revenus insaisissables ou incessibles, fait une  déclaration :

  • aux tiers saisis et aux débiteurs cédés (à la caisse de vacances compétente pour ce qui concerne son pécule de vacances) ;
  • et, en copie, au créancier.
     

Cette déclaration est remise :

  • soit contre récépissé ;
  • soit par lettre recommandée.

L’utilisation du formulaire de déclaration d’enfant à charge par le travailleur n’est pas obligatoire. Par contre, les données du formulaire officiel doivent figurer sur la déclaration du travailleur.

La déclaration porte effet dès le mois suivant sa réception par le tiers saisi ou le débiteur cédé pour autant que :

  • celui-ci dispose d'un délai de dix jours ouvrables avant la date habituelle du paiement ;
  • la qualité d'enfant à charge soit établie conformément au formulaire et à un des modes de preuve prévus ;
  • et que le travailleur déclare sur l'honneur que l'enfant ne dispose pas de revenus d'un montant supérieur à celui déterminé par la loi ou que ses revenus ont fait l'objet d’une déclaration fiscale commune.

Le tiers saisi ou le débiteur cédé n’a aucun courrier à établir. Il a un pouvoir d’appréciation limité à un contrôle documentaire : il apprécie si les pièces produites sont insuffisantes ou incomplètes. Dans cette dernière hypothèse, le tiers saisi ou le débiteur cédé ne tient pas compte de la demande, prévient le demandeur et attend une décision judiciaire. Il en est de même si le créancier conteste la demande.

Info législation: Article 1409, §1er, alinéa 4 et article 1409, §1er bis, alinéa 4 du Code judiciaire.

vers le haut

Exception

En cas de saisies ou de cessions pour pensions alimentaires, le pécule de vacances peut être saisi ou cédé dans sa totalité et le mécanisme de calcul, tel qu’expliqué ci-dessus, ne s’applique pas.

Vous pouvez effectuer une simulation de votre pécule de vacances ainsi que sa répartition entre vos créanciers en consultant « Mon Compte de Vacances ».

Info législation: Article 1412 du Code judiciaire.

vers le haut